AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 C'était (pas) assez ... (Deskaz)

Aller en bas 
AuteurMessage
K-mélé on SPY
Apprenti MC
K-mélé on SPY

Nombre de messages : 13
Age : 33
Date d'inscription : 11/07/2006

C'était (pas) assez ... (Deskaz) Empty
MessageSujet: C'était (pas) assez ... (Deskaz)   C'était (pas) assez ... (Deskaz) EmptyVen 11 Aoû 2006 - 14:39

C'était (pas) assez... (Deskaz)

Juin 2005, le soir de la fin des épreuves.
J'me dis que ça me ferait du bien de me changer les idées.
J'suis convié à cette soirée ou chaque personne éprouve
Une certaine liberté, au programme : Fumer et tizer.
C'était marrant 5 minutes, et puis ça m'a vite pris la tête
De toute façon je m'attendais pas vraiment à rire plus que ça.
Mais des gens nouveaux arrivent attirés par la fête
C'est à ce moment précis que toute cette histoire commença.
J’tire sur une 64 quand cette fille m'apostrophe.
Elle veut savoir d’où je viens, ce que je fais et mon prénom.
En me regardant avec des yeux qui veulent dire "j'te trouve bogoss".
Vu que j'pense la même chose j'réponds gentillement à ses questions.
Elle doit retrouver une de ses connaissances
Tu reviens dans 30 minutes ? ok tu me retrouvera dans ce coin là.
Mais elle me manque après seulement une minute d'absence...
Je ressens des sentiments pour une fille que je ne connais pas.

C'est toujours quand le bonheur nous souris qu'on hésite à le prendre.
Faut apprendre à le saisir sans attendre la fin du plaisir.
C'est trop beau ou pas assez, la chance on la laisse passer.
C'est c'qui s'est passé. Pour moi, "nous deux" c'était pas assez...
Vrai, sûrement trop frai. Pas assez sincère c'est sûr j'm'en foutais.
En deux mois aucun progrès:
On était pas prêt à concrétiser cet attrait,
Donc je me suis mis en retrait sans éprouver le moindre regret.

Le soir même je ne la vois pas.
Elle m'a mis un lapin, nan j'y crois pas. Espérons qu'elle ne m'a pas zappé.
J'ai été happé par son regard apaisant mais je me demande à présent.
Si j'ai eu une fausse impression, maintenant je me pose des questions
Non sans raison sur notre hypothétique future relation.
T’façon… des filles comme ça y en a à l’appel
Mais cette réaction ne dure pas : faut absolument que je l’appelle.
Le rendez vous est pris. Ce qui m’a frappé, d’emblée,
C’est sa manière de penser, à quel point on se ressemblait.
On avait les mêmes trips, les mêmes goûts,
Les mêmes tics, les mêmes vannes, les mêmes blagues, les mêmes vices.
Sans excès, juste ce qu’il faut d’amour.
Même sans sex c’est frais : une relation qu’on vivait au jour le jour.
On était en phase, sur la même longueur d’onde et
A chacune de nos phrases, on aurait pu nous confondre mais…

C'est toujours quand le bonheur nous souris qu'on hésite à le prendre.
Faut apprendre à le saisir sans attendre la fin du plaisir.
C'est trop beau ou pas assez, la chance on la laisse passer.
C'est c'qui s'est passé. Pour moi, "nous deux" c'était assez...
Frais, plutôt discret. Une relation vite fait mais on se marrait.
Deux mois à ce qu'il paraît.
C'est vrai que tous les deux on tripait on riait ,
Mais ça m'a vite lassé j'suis allé voir ailleurs sans regret.

C'est la première meuf qui agit sur moi, comme un aimant.
Comment décrire ce sentiment sur cette feuille de papier.
Il n'existe pas de termes qu'on emploie communément.
Disons qu'on croit nager en lieu sûr alors qu'il se trouve qu’on n’a pas pied.
Déstabilisé, en rien préparé
A un tel un sentiment ma volonté elle me l'a subtilisée.
Obnubilé par ses cheveux ondulés, par ses hanches bien dessinées.
Ses yeux et sa bouche m'ont fait hallucinés.
Cette relation s’est concrétisée :
Un lien concret s’est tissé, une complicité amenant des "je t'aime".
En deux mois certaines circonstances ont déliées
Les liens vous unissant passant de l'amour à la peine.
Veines ont été les tentatives de reprendre contact avec toi.
C'est par texto que tu m'as clairement dit: "tu me débectes t'as
Pas compris qu'entre nous deux y a plus rien c'est fini
Maintenant lâche moi... j'ai trouvé l'homme de ma vie".

C'est toujours quand le bonheur nous souris qu'on hésite à le prendre.
Faut apprendre à le saisir sans attendre la fin du plaisir.
C'est trop beau ou pas assez, la chance on la laisse passer.
C'est c'qui s'est passé. Pour moi, "nous deux" c'était vraiment...
Frais, vraiment concret. Une relation sincère c'est sûr je t'aimais.
Deux mois qu'on savourait:
Je me souviens qu'on s’imaginait déjà mariés,
Mais j’ai fais le con en te laissant à mon grand regret.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/kmeleonspy
tikibla
Disque d'argant
tikibla

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 04/07/2006

C'était (pas) assez ... (Deskaz) Empty
MessageSujet: Re: C'était (pas) assez ... (Deskaz)   C'était (pas) assez ... (Deskaz) EmptyVen 11 Aoû 2006 - 15:20

bien lé parole mé je peu pa técouter i marche pas avec moi ton site
Revenir en haut Aller en bas
66.Sikar.44 [Stylosophe]
Administrateur
66.Sikar.44 [Stylosophe]

Nombre de messages : 1108
Age : 29
Localisation : 6.4 poto!
Date d'inscription : 01/08/2006

C'était (pas) assez ... (Deskaz) Empty
MessageSujet: Re: C'était (pas) assez ... (Deskaz)   C'était (pas) assez ... (Deskaz) EmptyVen 11 Aoû 2006 - 15:21

ué pareil, lien dead

_________________
SISI TOI MEME DU SAIS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lady P
Apprenti MC
Lady P

Nombre de messages : 29
Age : 30
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 27/09/2006

C'était (pas) assez ... (Deskaz) Empty
MessageSujet: Re: C'était (pas) assez ... (Deskaz)   C'était (pas) assez ... (Deskaz) EmptyMer 27 Sep 2006 - 17:17

jpense que c'est parce que Myspace misere de temps en temps moi j'ai pu écouter Razz

Ben deskaz je crois que c'est la premiere fois que j'écoute un morceau solo de toi ^^ben que dire.....: frais cheers

j'aime bien le texte, je ne supporte plus la chanson originale de diam's mais tu m'a fait kiffer ta version Smile

bon taff, com d'hab'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




C'était (pas) assez ... (Deskaz) Empty
MessageSujet: Re: C'était (pas) assez ... (Deskaz)   C'était (pas) assez ... (Deskaz) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
C'était (pas) assez ... (Deskaz)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Streets :: RAP AMATEUR :: Tes sons-
Sauter vers: